Skip to main content Skip to home page

Archives Numéros disponibles depuis 1992

Dans les archives, vous trouvez toutes les contributions qui ont été publiées depuis 2010 sur la plateforme online, et également les bulletins annuels de l'association Forum suisse sur la lecture pour les années 1992 à 2006


Previous Next Previous Next

Les cercles de lecture servent-ils encore à rassembler ?

L’histoire des cercles de lecture est ancienne. La poétesse grecque Sappho en animait déjà. La tradition a ainsi été perpétuée par les troubadours du Moyen-Age et s’observe jusque dans les cours de la Renaissance italienne. Au siècle des Lumières, dans les centres européens, des activités culturelles se développèrent en dehors des structures religieuses et politiques. En 1610, conjointement à la création du premier salon parisien par Catherine Marquise de Rambouillet se développe, après les guerres Huguenotes, une noblesse urbaine. Dans l’espace germanophone, les premiers cercles de lecture sont apparus vers 1720. A leurs débuts, ils servaient de levier aux milieux académiques pour asseoir leur position dans la société des corporations. Les cercles favorisaient leurs échanges sur la littérature scientifique. Mehr

  • Articles centraux Les cercles de lecture : un dispositif favorisant la gestion de la compréhension et l'autonomie du lecteur de Claude Burdet, Sonia Guillemin
    Cette contribution a pour but de relater une recherche collaborative sur l'enseignement de la compréhension en lecture en s'appuyant sur le dispositif des cercles de lecture. Elle a eu lieu dans le canton de Vaud entre 2007 et 2009 dans des classes de 5ème et 6ème Harmos. Dans la perspective de la psychologie cognitive, cette recherche explicite comment l'élève s'y prend pour construire sa compréhension à l'aide de stratégies de lectures. Cet écrit vise un double objectif : mettre en avant la construction d'une compréhension personnelle à l'aide d'outils issus d'un enseignement explicite et le rôle déterminant des échanges à l'intérieur d'un cercle de lecture. L'apprentissage continué de la lecture sous cette forme conduit à de multiples bénéfices comme une meilleure compréhension globale du texte, une autonomie renforcée de la part du compreneur, un engagement personnel plus important ainsi que le développement des capacités transversales prises en compte par le PER telles que la collaboration, la communication et les stratégies d'apprentissage. Lire l'article en PDF (FR)
  • De la pratique Un art du quotidien: comment fonder et faire vivre votre cercle de lecture de Thomas Böhm
    L'article suivant donne des conseils pour créer et gérer un cercle de lecture. Il fait des propositions détaillées sur le recrutement des membres, la recherche de locaux, le choix des livres et même sur la résolution de conflits. Lire l'article en PDF (DE)
  • De la pratique Me voici donc lecteur sur la terre : l'écriture comme stratégie de lecture de Yves Renaud
    L'article relate une expérience qui a été menée dans une école professionnelle de Lausanne pour amener des élèves à lire un « classique » aussi résistant que Les Rêveries du promeneur solitaire, de Jean-Jacques Rousseau. Cette expérience a consisté à faire écrire les élèves à partir de l'incipit des Rêveries avant même d'aborder la lecture et l'étude du texte littéraire. Elle contribue à démontrer l'impressionnant effet d'une implication par l'écriture et l'intérêt qu'elle peut éveiller chez des élèves pour un texte qui, pensaient-ils, ne les concernaient pas. Lire l'article en PDF (FR)
  • Articles centraux À propos du boom des groupes de lecture en Grande-Bretagne de Jakob Lajta, Julia Lajta-Novak
    À la fin du 20ème siècle, les groupes de lecture ont connu un développement fulgurant en Grande-Bretagne. Si ce phénomène est dû en partie à la place importante qui revient à la littérature en général dans la vie publique et privée de la population britannique, il a été favorisé par des politiques incitatives et des mesures de promotion. Citons par exemple le concept de "reader development", une forme de promotion de la littérature qui s'adresse directement aux lecteurs.
    Le potentiel économique des groupes de lecture a été rapidement identifié tant par les bibliothèques que par les libraires et les éditeurs. De plus, le boom a encore été appuyé par les médias, qui non seulement ont eux-mêmes créé des groupes de lecture dont ils ont ensuite parlé, mais ont aussi offert aux groupes existants des accompagnements spéciaux pour les accompagner dans leurs choix et leur ont fourni des informations intéressantes et d'autres prestations. Lire l'article en PDF (DE)
  • Articles centraux Une lecture improbable de Francine Clavien
    Un même poème lu dans des cercles différents et sur deux ans est-il encore le même? A l'évidence pas, puisque selon la narratrice il s'agit de ruser à chaque fois, la ruse étant comprise comme le geste qui doit composer avec le public, alors que le poème ne s'accommode jamais de ce qu'on voudrait qu'il soit. Lire l'article en PDF (FR)
  • De la pratique Les mondes étrangers dans les livres pour enfants et adolescents: regard sur les univers des groupes de lecture de Baobab Books de Cyrilla Gadient
    Dans le cadre du projet « Fremde Welten » (mondes étrangers) de Baobab Books, des lecteurs bénévoles lisent et évaluent des livres pour enfants et adolescents traitant de différents domaines, issus de différentes cultures et parlant du racisme, de la migration et de l’interculturalité. Les critères sur lesquels ils se fondent ont été constamment mis à jour depuis la fondation du groupe de lecture en 1975, mais demeurent inchangés dans leur essence. Les titres recommandés permettent une rencontre sans préjugés avec d’autres cultures et montrent divers aspects de la diversité culturelle et de la cohabitation interculturelle. Baobab Books vise par l’intermédiaire de ce projet à inciter les lecteurs à questionner leurs propres représentations. L’article donne un éclairage sur la méthode de travail des groupes de lecture. Lire l'article en PDF (DE)
  • Varia Entrée dans l'écrit à l'école enfantine fribourgeoise de Elisabeth Ansen Zeder, Elisabeth Joye-Wicki
    Les auteures ont recueilli, en automne 2010, auprès de 20 enseignant-e-s de l'école enfantine du canton de Fribourg (Suisse), leurs pratiques déclarées sur l'Entrée dans l'Ecrit. Leurs représentations pédagogiques et les théories implicites sous-jacentes sont examinées. Le rapport s'appuie sur les entretiens semi - directifs de 45 à 60 minutes, réalisés auprès de 20 enseignantes de l'école enfantine fribourgeoise, à l'aide d'un canevas d'entretien. Une analyse qualitative de contenu et catégorielle a dégagé les résultats suivants : Au niveau des théories implicites : la perception d'une tension apparaît entre la crainte de « primariser » et la curiosité et la soif d'apprendre des jeunes élèves. Au niveau des pratiques déclarées : les pratiques usuelles tournant autour des prénoms et des mots familiers pour l'acquisition du code alphabétique sont évoquées par toutes les enseignantes. Il en est de même de la fréquentation des albums dans l'intention première de soutenir la culture de l'écrit. La production d'une dictée à ladulte faisant suite à une visite, une rencontre est régulièrement exploitée. Des activités de conscience phonologique au niveau des sons et des rythmes, semblent aussi régulièrement réalisées. Certaines pratiques sont rarement mentionnées au cours de nos entretiens, à savoir : l'enseignement de la compréhension à l'oral comme à l'écrit ou encore celui de la situation d'écriture émergente provisoire. Quant au développement de discussions à visées philosophiques, elles n'ont pas été abordées. Au niveau des représentations pédagogiques : une intuition semble justifiée au regard de notre ancrage théorique, notamment l'importance de la langue orale et de son développement pour l'équipement langagier du jeune enfant. Une nouvelle question émerge : Est-il possible de réduire les inégalités perçues par les enseignantes dès l'école enfantine ? Il conviendrait de documenter et conserver les pratiques préconisées dans la littérature et mises en Suvre sur le terrain et d'encourager des groupes d'échange et d'analyse de pratiques pour soutenir l'innovation pédagogique. Lire l'article en PDF (FR)
Nach oben / en haut